Category: Uncategorized

Getting people

Getting people right is not what living is all about anyway. It’s getting them wrong that is living, getting them wrong and wrong and wrong and then, on careful reconsideration, getting them wrong again. That’s how we know we are alive.

Le Temps

Parfois je me réveille la nuit et quand je ne peux plus dormir, je pense au temps qui passe, et au temps que je ne passe pas avec vous.

Luna Rosa

This is the graphic story of one of the sailing trip of Luna Rosa, a sailboat I helped take south to the Canaries Island in December 2020.

Across Continents

Four years ago, my dad pushed me to take a job offer coming from the other end of the world. I discovered an America that I like – Seattle, a vibrant city, but yet close to nature and the sea. One day, I met someone I could not get off my thoughts. Together, we speak more than five languages of four different roots, share three cultures, and have a life across three continents. Our relation is for me also a reminder that borders, and politics, are entirely man-made – that nature knows no frontier. That cultures are to be experienced, not feared. That similarities are much more important than differences.

Nous n’avons pas tout le temps

Cette pandémie peut nous réapprendre à compter le temps. Engoncé dans notre routine de tous les jours, nous avons tendance à oublier notre linéarité. Le brusque changement de mode de travail vers le tout virtuel a cassé ces routines suffisamment pour nous faire prendre un pas en arrière. Ce qui reste après ça n’est plus le cycle des années, mais la linéarité d’un but – retourner à une notion de normalité. Ce but, cette linéarité, nous prédispose à réévaluer comment nous nous percevons dans ce monde. A nouveau, tout semble avoir un début et une fin, surtout notre propre existence. Et avec cette réalisation vient le besoin d’agir.

Conscience

La souffrance charpente-t-elle l’univers ? Ne suis-je qu’un nœud dans la discorde, étiré à n’en plus finir, éparpillé aux quatre coins du monde ? Qu’un amas sans lien ni attache autre que le passé, et le futur ? N’ai-je pas été, oui, dans cet écho, l’ombre d’un millier de vies, et ces vies ne se sont-elles pas enfuies dans le chaos, brûlant tout sur leur passage ?

Shallow Water

One day
My grandfather took me apart
He told me
You went to America and came back
I knew you would leave again
I wish I had answered back then
That I would never forget him nor them
That they would remain islands
Floating on my distant heart